There is no Rose

There is no Rose

Gustav Holst traduisit lui-même une vingtaine d’hymnes du Rig Veda, célèbres poèmes sacrées « révélés » par les divinités aux sages de l’époque védique, et mit en musique quatorze d’entre d’eux de 1908 à 1912. Le troisième groupe pour chœur de femme et harpe préfigure, avec plus de trente d’avance, les Ceremony of Carols de Britten.

Ce concert associe ces deux œuvres aux couleurs si proches et pourtant si lointaines de part leur source d’inspiration poétique.

Fiche technique : 

Ensemble vocal féminin Polhymnia

Célia Perrard, harpe

Franck Marcon, direction

Dates de concerts : 

Dimanche 11 décembre 2016  à 17h à Bron (Lyon - France)